Le Pont des amants de l'amant

05 août 2011

Le Roi Pékin

En 1986, au plus violent de son Procès contre les oiseaux (on retiendra de cette période les fameux Refus du perroquet, Haine légitime et viscérale du rouge-gorge et La Mouette: connasse blanche avec un cri débile, trilogie de romans-pamphlets qu'il inclura plus tard dans son dossier L'ornithologie comme un briefing avant la grande bataille), c'est tout naturellement que Bann se lance dans une virulente attaque de Pierre Corneille. "Je ne m'attarderai pas sur le nom de l'individu, étendard évident de sa nullité. La corneille, stupide... [Lire la suite]

04 juillet 2007

Les Quatre épingles de Mélinda (extrait)

Voici un autre extrait de cette pièce du TDP précédemment évoquée. Il s'agit cette fois de l'acte III scène 12, qui a lieu chronologiquement en même temps que le précédent extrait (dans les notes de Bann il est précisé que les deux scènes doivent être jouées en même temps sur scène, cependant dans la mise en scène de François Fardel  en 1984, ces deux scènes étaient jouées dans deux théâtres différents à 50km l'un de l'autre).L'intérieur d'un salon. Deux femmes sont assises. Il n'y a pas de canapé car il a été volé lors du... [Lire la suite]
29 juin 2007

Théâtre du Probable

Dans son expérience dramaturgique, Bann a tenté d'explorer autant que possible les limites du théâtre. Nous l'avons déjà vu avec le TNPJ, il s'agit pour Bann de mettre le théâtre en échec face à ses propres limites, et en même temps  de chercher à lui faire trouver un second souffle à travers ces même limites.Bann se met lui même d'ailleurs dans la continuité du théâtre de Bertolt Brecht, en s'accordant avec son principe de distanciation ("Verfremdungseffekt") qui tend à faire prendre de la distance au spectateur, afin... [Lire la suite]
21 juin 2007

Théâtre à Ne Pas Jouer

Le Théâtre à Ne Pas Jouer est un concept forgé par Yaruch Bann au cours de son expérimentation dramaturgique.Le principe est simple: il s'agit d'écrire des pièces destinées à la seule lecture; Bann entend par là créer un genre qui soit lu et en même temps garde l'immédiateté de l'action, sans les fioritures narratives du roman, qui, d'après lui, ont parfois tendance à ralentir l'action ou la réplique.Le texte du Théâtre à Ne Pas Jouer est donc écrit en répliques et didascalies, ces dernières étant courtes et fragmentées.Bann insiste... [Lire la suite]
Posté par Gerald Pessoa à 20:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]